Copyright

Auteurs du site web : Benjamin Putois & Mélinée Chapoutot

Tous les images sont libres de droit.

 

Top Panel
lundi, 29 novembre 2021
A+ R A-

BENZOS : Comment les consommer ?

Comment bien les utiliser ?

Les benzodiazépines ont une action rapide et sont bien tolérées par l’organisme. Elles entraînent un soulagement immédiat, et sont à ce titre efficaces pour traiter l’anxiété et les problèmes d’insomnie à court terme. Les autorités de santé recommandent une utilisation de 4 semaines au maximum pour les somnifères, et 4 à 12 semaines pour les anxiolytiques. Ces durées intègrent le sevrage de ces substances, qui demande de réduire progressivement la posologie jusqu’à l’arrêt total. Une réduction lente des doses permet de prévenir l'apparition d'un syndrome de sevrage.

Comment mal les utiliser ?

Une utilisation supérieure à ces durées ou à plus forte dose que la posologie prescrite est déconseillée, d’une part en raison des nombreux effets secondaires des BZD, d’autre part car, si elles sont efficaces pour traiter les symptômes, elles ne peuvent remédier à la cause du problème. Ainsi, leur utilisation pour gérer l’anxiété au long cours et des troubles psychologiques tels que le trouble anxieux généralisé, l’anxiété sociale, le trouble panique, les TOC, les phobies ou l’insomnie chronique est inappropriée. Les BZD soulageront momentanément les symptômes des personnes qui en souffrent, sans apporter de stratégies de gestion à long terme de leurs difficultés.

Alternative aux Benzos

Les traitements officiellement recommandés pour les problèmes d’anxiété ou d’insomnie au long cours sont les thérapies cognitives et comportementales (TCC). Les TCC regroupent des méthodes d’intervention ancrées dans la psychologie scientifique, qui ont démontré leur efficacité pour un large panel de troubles psychologiques, parmi lesquels les troubles anxieux et l’insomnie chronique. L’approche de référence pour la prise en charge de l’insomnie chronique est la TCC de l’insomnie (TCC-I). Ces traitements sont dispensés par des psychologues ou des psychiatres formés à la prise en charge psychothérapeutique de ces troubles.

Les recommandations officielles

Prescrire et déprescrire des benzodiazépines : 

• Haute Autorité de Santé (2017): Arrêt des benzodiazépines et médicaments apparentés - démarche du médecin traitant en ambulatoire. Téléchargez le texte ici.
• Haute Autorité de Santé (2017): Benzodiazépines programmer l'arrêt dès la prescription. Téléchargez le texte ici.

Insomnie et benzodiazépines :

• Haute Autorité de Santé (2017): Quelle place pour les benzodiazépines dans l’insomnie ? Téléchargez le texte ici.

 Anxiété et benzodiazépines :

• Haute Autorité de Santé (2018): Quelle place pour les benzodiazépines dans l’anxiété ? Téléchargez le texte ici.
• Haute Autorité de Santé (2017): Les benzodiazépines uniquement sur une courte période. Téléchargez le texte ici.

Personne âgées et benzodiazépines :
• Haute Autorité de Santé (2007): Mémo des modalités d'arrêt des benzodiazépines et médicaments apparentés chez le patient âgé.

• Mémo de l'HAS. Téléchargez le texte ici.
• Recommandation de l'HAS. Téléchargez le texte ici.
• Argumentaire complet de l'HAS. Téléchargez le texte ici.

 

BENZODIAZEPINES

Les benzodiazépines sont des médicaments principalement prescris contre l'insomnie et l'anxiété.

DEPENDANCE

Efficaces à moyen terme, les benzodiazépines entraînement cependant des dépendances. 

S'EN PASSER

Il est difficile d'arrêter. Une personne sur 10 y arrive seule. Avec un soutien psychologique, 3/4 des gens y arrivent.   

L’engagement de la Fondation ALCEA

 

La fondation ALCEA a pour objet d'aider les personnes motivées à réaliser leurs aspirations professionnelles et de contribuer à la promotion et au développement de l'esprit d'entreprise et de l'innovation en Suisse et à l'étranger.

Fondation Alcea  |  c/o Bonnard Lawson | Rue du Grand-Chêne 8 |  CH-1002 Lausanne | Switzerland

PROJET FINANCE PAR :

Alcealogo.jpg

ACTEURS :